Mon enfant est … différent !

Publié le 8 Août, 2021

Mon enfant est …

…Différent de ses frères ou sœurs, de ses cousins et cousines,

…Différent des autres enfants qu’il côtoie dans le quartier, à l’école ou en activité de loisirs,

…Différent de vos attentes ou de vos croyances antérieures,

…Différent des exigences des adultes qui l’entourent (grands-parents, éducateurs, enseignants, animateurs, oncles et tantes…etc) !

 

C’est quoi « être différent » ?

La différence saute parfois aux yeux de tous : il peut s’agir de tout ce qui relève de l’apparence physique, la couleur des cheveux, la taille, parfois il peut s’agir aussi d’un handicap visible, d’autres fois cela concerne des capacités ou des lacunes, des compétences ou des maladresses, des savoirs particuliers ou des oublis réguliers.

Bref,  il y a toutes sortes de différences : ce qui, dans son attitude et son mode de fonctionnement ou de communication à autrui est en trop ou en manque. L’enfant précoce, l’enfant (sur)doué, l’enfant replié dans son monde, l’enfant qui doute, l’enfant qui pose plein de questions, l’enfant trop calme, l’enfant agité, l’enfant silencieux ou mutique, celui qui utilise le geste ou la parole inappropriés, l’enfant qui malgré un travail important n’arrive toujours pas à bien écrire, à lire, à mémoriser ou se concentrer, celui qui casse les règles, les mines de ses feutres et crayons, l’enfant qui oublie ses affaires en classe ou dans le bus, l’enfant qui souffre d’énurésie ou d’encoprésie …  En somme cela se traduit parfois pour l’enfant par ce qu’il vit mal dans la situation où il se trouve bien malgré lui.

Cette situation peut parfois être transitoire (liée à un évènement ponctuel difficile à vivre) ou durable (handicap, trouble, maladie chronique…). Elle nécessitera parfois de consulter des spécialistes afin d’identifier éventuellement un trouble de comportement ou d’apprentissage : toute forme de « dys- » -graphie, -lexie, -orthographie, -phasie, -calculie (aujourd’hui appelés Troubles Neuro Développementaux), et autres TDAH (trouble du déficit de l’attention), hypersensibilité, haut potentiel.

Face à ce constat de différence, l’enfant, sa fratrie, ses parents et les adultes qui l’entourent vivent souvent un quotidien compliqué, entre « protection » et « exaspération ».

 

Être différent, c’est aussi être singulier !

Différent, cela signifie –au-delà de tout ce qui rend parfois le quotidien difficile à vivre ou à gérer-  singulier, original, créatif, inventif, unique. N’oublions pas de voir tout ce en quoi notre enfant atypique nous éveille et nous émerveille. En tout état de cause, être ou avoir un enfant différent nécessite patience, compréhension, adaptation et soutien.

En sophrologie, il s’agit  –plus que de comprendre l’origine– d’accompagner le quotidien de chacun, à partir de sa place. La sophrologie vise ainsi à accompagner enfants et adultes à :

  • comprendre ce que la situation vécue éveille en soi,
  • accepter progressivement ce qui est,
  • parvenir à mieux vivre, en accueillant les émotions suscitées, en réduisant l’impact de ce qui est difficile à vivre, en cherchant à faire différemment.

La sophrologie pour une meilleure connaissance de soi

Je propose à la fois des techniques sophrologiques (respiration, mouvement corporel, visualisation) et ludiques (jeux, contes, dessins, créations…) pour permettre à l’enfant de renouer avec le courage et la confiance. Avancer dans sa vie avec ce qui est, ce qu’il est, ce qu’il fait.

Ma respiration

« La respiration est l’acte le plus important de notre vie. C’est un des principaux piliers de l’énergie et de la vitalité. Et pourtant, vous faites...

5 raisons de pratiquer la sophrologie en groupe

Vous ressentez le besoin de vous accordez une "pause mieux être". Vous avez envie de découvrir des outils pour vous détendre ? … Et vous hésitez...

8 Conseils pour vos entraînements sophrologiques

Vous avez décidé de faire une ou plusieurs séances de sophrologie en cabinet ou en groupe.  Et vous savez que les résultats en sophrologie ne se...

J’optimise mes ressources pour l’epreuve du permis

Se préparer à passer le permis de conduire Qu’il s’agisse de passer un examen scolaire, un entretien professionnel, une intervention médicale, une...

9 recommandations pour AMELIORER NOS HABITUDES AU moment du coucher

Faites-vous partiE des 25 à 33 % de la population qui souffre de troubleS du sommeil ? Et au fait, de quoi parlons-nous ? Il s’agit de...

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This